19480 Fans      2148 Abonnés    3772 Membres
 |  | 

Sécurité : les réservistes de la gendarmerie bientôt de retour dans les TER

img-responsive

Le sort de l’expérimentation menée par la Région et la gendarmerie dans les TER depuis le 1er juillet 2018 était en suspens. Il s’est achevé hier : on verra bien des patrouilles de réservistes de la gendarmerie dans les TER et les gares des Hauts-de-France en 2019.

Il y a un mois, on ne savait pas si les patrouilles de gendarmerie expérimentées dans les TER et les gares de la région en complément de la sûreté ferroviaire allaient pouvoir se poursuivre. En cause : une question d’assurance. Qui du Conseil régional ou de la gendarmerie nationale, partenaires dans cette affaire, devait prendre en charge les frais en cas d’accident touchant un militaire ou provoqué par lui ? Le temps de trouver la réponse, les patrouilles étaient suspendues. Un contretemps pour un dispositif pourtant apprécié des deux parties qui avait déjà permis 84 patrouilles en six mois, principalement en Picardie et dans le Pas-de-Calais, en vue de faire baisser le sentiment d’insécurité.

Le différend est désormais tranché : c’est la Région qui prendra en charge l’assurance, sauf en cas de faute lourde ou intentionnelle. Ces patrouilles vont donc pouvoir reprendre sous peu. Le conseil régional a voté ce jeudi en séance plénière le financement de 170 patrouilles de 3 ou 4 militaires pour 2019, pour un montant d’un peu plus de 191 000 €. On va revoir du bleu dans les trains.

S. Le.

Source : http://www.lavoixdunord.fr/530919/article/2019-02-01/les-reservistes-de-la-gendarmerie-bientot-de-retour-dans-les-ter

Le ROC

NOUVEAU
Découvrez Le ROC, le Journal du Réserviste Opérationnel et Citoyen :

Numéro 1 (Septembre 2018)
Numéro 2 (Octobre 2018)

Petites annonces